Faute de moyens et en raison de loyers très chers, il faut parfois se tourner vers la colocation afin de pouvoir se loger correctement. Certes conviviale, la vie à plusieurs n’est pourtant pas de tout repos. Quelques conseils pour que la colocation se passe au mieux.

Mêmes droits et même devoirs

Le principe de base dans une colocation harmonieuse, c’est que tout le monde y mette du sien. Cela inclut le paiement des loyers, la participation aux frais, mais aussi tout ce qui concerne les tâches quotidiennes dans les parties communes. Le plus simple est de poser clairement les règles dès le départ, quitte à élaborer une charte du parfait colocataire et un planning pour le ménage, les courses et autres obligations.

Organiser frigo et placards

Vous adorez la viande, mais deux de vos colocataires sont végétariens. Il est évoqué ici l’une des questions centrales de la colocation : la nourriture ! Le repas est, en effet, bien souvent un moment partagé. Cela ne veut pas dire que tout le monde mange la même chose. En organisant le (ou les) frigo(s) ainsi que les placards par niveaux, par un système de boîtes hermétiques ou d’étiquettes, bref comme vous le voulez, vous éviterez les conflits et trouverez toujours votre dernier yaourt !

Colocataire cuisinant des légumes

Instaurer des rituels

Dans une colocation, et même si chacun a bien souvent un rythme de vie différent des autres, les moments de partage sont essentiels. Ils permettent de se détendre, d’apprendre à mieux connaître ceux qui vivent sous le même toit et parfois à mettre les choses sur la table. Apéro du vendredi soir, après-midi pâtisserie ou plante à palabres, à vous d’imaginer des rituels qui ne manqueront pas de resserrer les liens.

Dire plutôt que laisser deviner

Bien sûr, vous n’êtes pas tous les jours à 100 % de votre forme. Il y a sans doute des moments où vous n’avez qu’une envie, celle de vous isoler. Sans forcément vous épancher sur vos problèmes, il est toujours préférable de signaler à vos colocataires que vous n’êtes pas très bien, plutôt que de les laisser se demander ce qui se passe avec vous et se faire des idées. Rappelez-vous, ils ne sont pas dans votre tête !

Du respect avant tout

La colocation est une source d’enrichissement personnel. Elle s’appuie avant tout sur le respect. Qu’il s’agisse de la propreté des parties communes ou du bruit, n’oubliez pas que vous n’êtes jamais seul et invitez vos colocataires à faire de même. En cas de problème, parlez franchement et directement à la personne concernée, en restant poli et respectueux, bien évidemment.

Comment survivre dans une colocation ?
5 (100%) 3 votes