C’est décidé, cette année, la protection de l’environnement sera le mot d’ordre chez vous. Découvrez les bons gestes à adopter.

Économiser l’énergie…

Sans se lancer dans de grands travaux d’isolation ou changer tout votre système de chauffage, il existe des gestes très simples pour économiser l’énergie chez soi. Saviez-vous par exemple que garder vos appareils électriques en veille au lieu de les éteindre rajoute 10 % à votre facture ? Les économies sur l’électricité peuvent aussi être réalisées grâce à des ampoules basse consommation, des appareils électroménagers utilisés à une puissance moindre et aux heures creuses, ou encore à une prise programmable. L’énergie, c’est également le chauffage, et là encore il n’est pas question de transformer votre maison en igloo. Baisser légèrement la température des pièces peut vous permettre de solides économies : 20 °C la journée et 18 °C la nuit sont amplement suffisants. Pour éviter que le froid (ou la chaleur) ne rentre, utilisez intelligemment vos volets et installez des rideaux épais, mais surtout pas devant vos radiateurs. Un entretien régulier de votre système de chauffage lui permet de fonctionner de manière optimale.

…et l’eau

On consomme en moyenne 150 litres d’eau potable par personne et par jour… dont 93 % pour l’hygiène corporelle et les tâches ménagères. Prenez des douches plutôt que des bains, coupez l’eau quand vous vous savonnez et installez un mousseur sur vos robinets pour réduire le débit. Faites attention, aussi, à d’éventuelles petites fuites. Pour les repérer, il vous suffit de relever votre compteur d’eau un soir au coucher et le lendemain matin au lever.

Trier ses déchets…

C’est devenu une habitude chez beaucoup d’entre nous, mais pas encore chez tout le monde ! C’est pourtant simple, il suffit d’avoir trois poubelles chez soi, une pour les bouteilles, bidons et autres emballages propres, une seconde pour le verre recyclable et une troisième pour le reste. Attention, le « reste » n’inclut pas les déchets particuliers qui devront être déposés à la déchetterie ou dans des points de collecte, comme les piles, les produits chimiques, les médicaments… Et lorsque ce sont des vêtements que vous souhaitez jeter, demandez-vous d’abord s’ils ne pourraient pas servir à quelqu’un d’autre… Si vous avez un extérieur (même un balcon !), vous pouvez tout à fait acheter un composteur, qui transformera vos déchets verts et alimentaires en un terreau d’excellente qualité.

…et ses produits ménagers

Certains produits ménagers sont nocifs pour l’environnement, il vous suffit d’ouvrir les placards où vous les rangez et de lire attentivement les étiquettes. De plus, l’entretien de la maison peut, lui aussi, se faire au naturel avec quelques produits de base : le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, le savon noir, le citron, et certes un peu d’huile de coude. Les rayons des grandes surfaces regorgent également de produits biologiques, et vous pouvez aussi vous amuser à fabriquer vous-même vos produits d’entretien. Les sites spécialisés avec toutes les bonnes recettes ne manquent pas sur la toile !

En 2017, soyez vert à la maison
5 (100%) 6 votes