Le printemps, une période propice pour vendre
5 (100%) 7 votes

On ne le sait pas toujours, mais l’immobilier est un marché saisonnier. En clair, il y a des périodes plus propices que d’autres pour vendre un bien. Et le printemps est la première d’entre elles !

Le moral des acquéreurs

Le printemps est une période propice aux projets en tous genres, une saison où les gens sortent de la morosité hivernale et retrouvent des envies d’aller de l’avant. Mine de rien, cet enthousiasme joue sur le nombre d’acheteurs immobiliers qui, à partir de février/mars commencent à consulter les annonces. Le printemps est effectivement la saison idéale pour vendre un appartement ou une maison, mais souvent pour des raisons plus pragmatiques que le moral au beau fixe.

Des acheteurs qui déménageront en été

À l’arrivée des beaux jours, les volumes de transactions immobilières grimpent en flèche. Le pic est atteint à la fin du deuxième trimestre, soit en juin. La période entre avril et juin est le meilleur moment pour les vendeurs, puisque c’est celui où les acheteurs (et donc les opportunités) sont les plus nombreux. C’est tout à fait logique : les familles, notamment, souhaitent être dans leur nouvelle maison pour la rentrée scolaire, surtout si elles viennent d’un autre pays, et si l’on compte les trois mois de délai entre la signature du compromis et celle de l’acte de vente, elles emménagent en été. L’idéal !

Vendre à un bon prix

Un grand nombre d’acheteurs signifie par contre une rude concurrence et donc une hausse des prix : vous avez donc plus de chance de céder votre bien au tarif souhaité, à condition de bien avoir évalué sa valeur, évidemment.

Publiez votre annonce sur atHome.lu