Schifflange : petite par la taille, grande par l’attraction
5 (100%) 5 votes

Avec plus de 10 000 habitants répartis sur une superficie de 7,71 km2, Schifflange fait partie des communes luxembourgeoises les plus densément peuplées. Consciente de ses particularités et soucieuse du bien-être de sa population, la ville veille aujourd’hui à concilier habitat de qualité, développement de nouvelles activités économiques et préservation de l’environnement.

« Nous avons passé le cap des 10 000 habitants en mars 2016, ce qui fait de Schifflange l’une des plus grandes communes du pays en nombre d’habitants et l’une des plus petites en superficie. Cette contrainte en termes d’espace disponible nous impose de bien réfléchir à notre développement futur », confie d’emblée Roland Schreiner, bourgmestre de cette commune du sud, voisine d’Esch-sur-Alzette.

Dès 2013, cette commune dite « unisectionnaire » – elle ne compte qu’une seule entité – a mis en place un nouveau Plan d’Aménagement Général (PAG) dont le but est de concilier la construction de nouveaux habitats, avec le développement d’activités économiques et la préservation de l’environnement naturel. À Schifflange, l’objectif n’est pas de construire partout, mais bien d’assurer une qualité de vie à tous les habitants, présents et à venir. « La ville peut encore grandir, mais nous pensons toucher nos limites naturelles aux alentours des 12 000 habitants », précise le bourgmestre. Ce qui laisse encore de la place à certains développements, et ils sont nombreux.

Un centre-ville en pleine mutation

L’un des projets-phares de Schifflange est la suppression des trois passages à niveau qui coupent la localité en deux et influent négativement sur la mobilité, créant des embouteillages aux heures de pointe. Cette suppression s’accompagne d’un réaménagement complet du centre-ville, de la gare et de la zone qui l’entoure. Une nouvelle rue a déjà été aménagée afin de desservir un premier tunnel sous les voies. La fin des travaux, qui vont réellement démarrer d’ici la fin de cette année, est attendue pour le printemps 2019. « Ces travaux vont permettre la revalorisation complète de notre centre-ville, afin de le rendre plus convivial et plus agréable à vivre », ajoute Roland Schreiner. Cette modernisation s’accompagne d’un projet de mobilité douce avec la construction d’une piste cyclable le long des voies de chemin de fer. À terme, cette piste permettra de relier les extrémités est et ouest de la commune.

Eglise de Schifflange Luxembourg

Sur le plan immobilier, plusieurs projets sont actuellement en cours et vont permettre à Schifflange d’attirer davantage d’habitants dans les mois et les années à venir. La Cité Op Hudelen est notamment en cours de finition. Elle réunit un total de plus de 400 appartements et maisons unifamiliales. À proximité immédiate du centre, le long de la nouvelle rue construite dans le cadre de la suppression des passages à niveau, un projet de 152 logements est en phase de réalisation. Au bout de cette même rue, qui débouche dans le centre-ville, la commune va construire un nouveau bâtiment, avec des commerces au rez-de-chaussée, des futurs bureaux communaux au premier étage, mais aussi 25 appartements pour étudiants aux 2e et 3e étages. D’autres projets, privés ou publics, verront encore le jour prochainement. 55 logements, dont 18 à tarif préférentiel pour les jeunes de la commune qui n’ont pas les moyens de louer dans le privé, sont actuellement en phase d’étude.

Une situation rêvée entre Esch et Luxembourg

« Du point de vue de la mobilité, à l’échelle nationale, Schifflange est idéalement située. Avec notre gare, située sur l’axe Esch-Luxembourg, nous pouvons rapidement rejoindre la capitale, Esch-sur-Alzette et son campus de Belval. L’autoroute est à deux pas et nous sommes parfaitement desservis par le réseau d’autobus TICE. Pour nous, tous les chemins sont courts », poursuit Roland Schreiner.

Schifflange est une cité sidérurgique au passé glorieux. « Mon père et mon grand-père travaillaient pour l’Arbed » ne peut s’empêcher de souligner le bourgmestre, fier de son histoire. Aujourd’hui, la commune a toutefois complètement tourné la page Arcelor-Mittal pour regarder vers l’avenir avec optimisme. « En pratique, le site d’Esch-Schifflange est fermé depuis 2012 déjà. Notre territoire est restreint, mais nous veillons à son développement économique harmonieux. » À côté de la zone industrielle Um Monkeler, essentiellement réservée à l’industrie lourde, la commune travaille au développement d’une nouvelle zone artisanale et commerciale. Celle-ci sera installée en direction de Foetz et permettra de relier Schifflange à la zone commerciale de Foetz. Les premiers travaux d’infrastructure seront menés l’année prochaine et les premières PME artisanales sont attendues courant 2018.

Les annonces immobilières à Schifflange

Deux poumons verts et de nombreuses activités

Cité à la population hétéroclite, où l’intégration se passe sans anicroche, Schifflange accueille chaque jour quelque 1 000 écoliers qui fréquentent l’une des trois écoles que compte l’entité. Une maison relais pouvant accueillir 350 enfants a été inaugurée en septembre 2015. Elle reçoit les enfants autant durant l’année scolaire que pendant les vacances. Non loin de là, la maison des jeunes offre aux adolescents une belle palette d’activités à pratiquer toute l’année. Le monde associatif est tout aussi dynamique puisque Schifflange compte une centaine d’associations sportives, culturelles et de loisirs. Et il y en a pour tous les goûts. « Avec deux terrains de football, une piste d’athlétisme, un hall pour le tennis, des salles de gym mises à disposition des associations en soirée, nous veillons à soutenir cette vie associative qui contribue de façon très importante au développement social de la ville et à l’encadrement des jeunes. » La construction d’une nouvelle maison culturelle est à l’étude pour offrir un meilleur cadre de travail aux associations culturelles comme l’harmonie et la chorale.

Gymnase à Schifflange Luxembourg

Soucieuse de son développement harmonieux, la ville de Schifflange a la chance d’être située entre deux réserves écologiques de premier plan, véritables poumons de la cité. Au sud, la zone « Brucherbierg-Lallingerbierg », reconnue zone protégée d’intérêt national, forme la frontière avec les communes d’Esch et de Kayl. Au nord, la réserve « Am Brill » est traversée par l’Alzette, qui y a retrouvé son cours naturel. La zone inondable autour de la rivière est protégée, avec sa faune et sa flore spécifiques. C’est également une aire de repos prisée par les oiseaux migrateurs qui, lors de leur long voyage, y font étape pour se nourrir et reprendre des forces, à l’image d’une cité de Schifflange où il fait bon vivre.