Achat de bien immobilier en couple : les erreurs à éviter !
5 (100%) 1 vote

Vous souhaitez acheter un logement en couple ? Félicitations ! Il est important maintenant de commencer cette nouvelle étape de votre vie à deux sur de bonnes bases. Afin que ce projet ne devienne pas une source de stress, nous avons identifié 3 faux pas à éviter lors d’un achat immobilier en commun.

Ne pas parler d’argent

Lorsqu’on fait l’acquisition d’un bien aussi important qu’une maison ou un appartement, la question de l’argent ne doit pas être un sujet tabou dans le couple. Au moment de l’achat de votre future habitation, vous devez donc faire preuve de transparence et d’honnêteté sur le budget alloué à votre projet :

• Quel est votre budget maximum pour l’achat (y compris les frais d’agence et de notaire) ?
• À combien peuvent s’élever vos apports respectifs ?
• Quel montant supplémentaire souhaitez-vous emprunter ?
• Que faire si seulement l’un de vous deux peut emprunter plus que l’autre ?

Chercher un bien chacun de son côté

Afin de gagner du temps ou pour maximiser leurs chances, certains couples font le choix de rechercher un bien immobilier séparément. Pourtant, en multipliant les contacts ou en effectuant des visites sans votre conjoint, vous risquez de perdre énormément de temps. Finalement, cela peut donc se révéler contre-productif.

Pour limiter les déconvenues, il est donc conseillé de centraliser vos recherches et d’effectuer les démarches de recherches immobilières ensemble. Pour vous aider, atHome met à votre disposition sur son site l’outil « Recherche à plusieurs » pour trouver facilement votre futur logement.

Éviter les compromis

Vous souhaitez une maison moderne et votre conjoint préfère un style plus rustique ?
Lorsque l’on achète une maison ou un appartement à deux, il est souvent compliqué de satisfaire les deux parties. Pour réussir votre projet d’achat immobilier, vous allez devoir faire preuve de souplesse.

Notre conseil ? Mettez-vous d’accord sur les critères les plus importants (taille minimum du bien, présence d’un jardin, emplacement). Puis, chacun de votre côté, lâchez du lest sur des critères plus superficiels.

Devenir propriétaire est un engagement important qui impacte votre qualité de vie et votre budget. Il est important de réaliser ce projet le plus sereinement possible et en parfaite entente. Votre conjoint à un doute sur un bien qui vous plaît vraiment ? Parlez-en ouvertement et surtout ne tentez pas de lui forcer la main.