Comment choisir son colocataire ?
5 (100%) 2 votes

Le colocataire idéal, c’est un peu comme l’homme ou la femme idéal(e) : on en rêve, mais on a une chance infime de le/la trouver. Quelques pistes pour bien choisir la personne qui partagera votre logement, et en quelque sorte votre vie.

Interrogez-vous vous-même

colocataires peu ordinaires

Avant de sonder de potentiels colocataires, commencez par poser les bonnes questions à… vous-même. Au-delà du partage du loyer et de la convivialité, réfléchissez aux critères qui sont, selon vous, essentiels, puis dressez-en une liste. Elle portera sur la personnalité de votre futur colocataire (préférez-vous un fêtard invétéré ou une personne casanière, un roi du bazar ou un maniaque du ménage ?) mais aussi sur des points très pratiques, comme le sexe, l’âge, la fonction sociale, par exemple. Notez encore ce qui serait pour vous rédhibitoire : un fumeur, un ami des animaux alors que vous êtes allergique aux poils de chat ou un amateur de hard rock si vous avez besoin de calme (encore une fois, ce sont des exemples).

Rencontrez de potentiels colocataires

sacres colocataires

À partir de ce moment, vous pouvez commencer, via les petites annonces, à rechercher le ou la colocataire idéal(e) et à rencontrer les personnes qui semblent correspondre à vos attentes. Attention, vous ne faites pas passer d’entretien d’embauche, préférez une conversation au cours de laquelle vous placerez vos questions plutôt qu’un interrogatoire avec votre liste en main. Parmi les sujets à aborder, le rythme de vie de votre interlocuteur, ses centres d’intérêt, bref, faites plus ample connaissance. Pour les thématiques telles que l’organisation du ménage, préférez le mode interrogatif (« Comment voyez-vous… ? »). Au cours de cette première rencontre, pensez bien sûr à vous renseigner sur les garanties financières de la personne. Le but n’est pas que vous vous retrouviez à payer tout seul le loyer au bout de trois mois !

Donnez-vous un temps de réflexion

Peut-être êtes-vous pressé. Pourtant, prendre son temps est l’une des clés de la réussite lorsque l’on recherche un colocataire. Le temps de la réflexion évidemment, mais aussi celui de rencontrer les personnes que vous préférez à plusieurs reprises, et dans des cadres différents. Avant de faire votre choix définitif, n’oubliez pas, enfin, l’essentiel : la colocation est aussi une question de feeling. Mieux vaut que le courant passe dès les premières rencontres !

Lire aussi: Comment être un bon colocataire?