Comment fixer le prix d’un loyer ?
4 (80%) 13 votes

Vous voilà propriétaire d’un bien que vous souhaitez mettre en location. Il vous faut, pour cela, fixer un juste prix de loyer. Voici donc les critères à prendre en considération.

La taille et l’emplacement

En tant que propriétaire, vous pouvez fixer librement le prix du loyer de la maison ou de l’appartement que vous mettez en location, à condition que celui-ci ne dépasse pas 5% du capital investi (plafonnement prévu dans la loi).
Encore faut-il qu’il soit suffisamment élevé pour que vous n’y perdiez pas, et adapté au marché comme au bien, faute de quoi le logement pourrait bien rester… vide. Tout l’enjeu, pour vous, consiste donc à trouver le juste prix.

Vous vous baserez pour ce faire sur deux critères principaux : la superficie du bien et sa localisation. Dans une ville, un quartier, une rue, les prix des loyers varient selon l’emplacement, si le logement est situé en centre-ville, dans une zone attractive ou plutôt délaissée, etc.
Il est donc essentiel de se renseigner sur le marché local, la demande locative, c’est-à-dire les quartiers ou les villes le plus recherchés au Luxembourg, et les prix pratiqués.

loyer statec juin 2017 Luxembourg

À la hausse ou à la baisse

Vous disposez alors d’une base pour fixer le prix du loyer. Mais d’autres éléments peuvent vous amener à le baisser ou au contraire l’augmenter. Il vous faudra consentir un effort si l’état du bien laisse quelque peu à désirer (à moins que vous n’engagiez des travaux), si son niveau de performances énergétiques n’est pas élevé ou si l’appartement se trouve au quatrième étage sans ascenseur. À contrario, vous pouvez augmenter – raisonnablement – le loyer si le logement est situé dans une résidence avec gardien, si l’immeuble dispose d’un ascenseur, que l’appartement est doté d’un balcon… Si l’étude des prix pratiqués dans le quartier ne vous suffit pas pour vous décider, adressez-vous à un professionnel de l’immobilier qui saura définir le bon loyer.