Le guide pour installer un spa dans un jardin
5 (100%) 4 votes

Vous envisagez d’installer un spa dans votre jardin ? Espace détente qui tend à se démocratiser, le bain à remous conquiert nos extérieurs. Concurrent direct de la piscine, il se décline dans des versions portables, de nage ou encore encastrables.

Un spa dans son jardin

Comment installer un spa en extérieur ?

Il existe deux types de spas. Les portables, gonflables ou en kit, à positionner sur une terrasse ou directement dans votre jardin, et les encastrables ou semi-encastrables.

Le spa portable

Si votre choix se porte sur un spa hors-sol, il devra être installé sur une surface plane. Si un léger dénivelé existe, vous pouvez le corriger en ajoutant du sable jusqu’à obtenir un sol plan. S’il est gonflable, une bâche posée sur le sol protégera votre bain à remous des éléments qui pourraient percer le caoutchouc. La dalle de béton reste la surface la plus stable et sûre pour installer un spa dans votre jardin.

Le spa encastrable

Bien qu’il demande des travaux plus conséquents que son homologue hors sol, le spa encastrable attire de plus en plus. Il est préférable de faire réaliser l’installation par un professionnel : travaux de terrassement, d’étanchéité, de raccordement et d’évacuation des eaux…

Conseils : avant de choisir l’emplacement de votre spa, pensez aux raccordements à l’eau et à l’électricité. Dans certains cas, la construction d’un local technique sera inévitable.

Entretenir son spa d’extérieur

Placé à l’extérieur, le spa demande plus d’entretien que s’il était installé en intérieur. La première chose à faire est de protéger l’eau en refermant votre spa ou en plaçant une bâche de protection. Cette solution permet également de maîtriser la dépense énergétique de votre installation en conservant au maximum la température de l’eau.

Le traitement de l’eau d’un spa

Pour que l’eau de votre spa ne subisse pas d’avarie, elle devra être filtrée, désinfectée au chlore et son pH devra être régulièrement contrôlé et corrigé en cas de besoin.

Le nettoyage d’un spa

Un nettoyage approfondi doit être régulièrement réalisé. Suivez les instructions de la notice et les conseils de votre installateur. Vous devrez vider l’eau et utiliser un nettoyant doux afin de retirer les saletés. Nettoyez également les tuyauteries et coudes à l’aide d’un produit spécialement conçu pour les vidanges. Certains modèles disposent d’un aspirateur d’eau. Si votre spa est en bois, traitez les surfaces boisées et vernies une fois par an. Pour le bois brut, un traitement imperméabilisant est nécessaire afin qu’il résiste à l’humidité. Sachez que l’entretien d’un spa revient environ à 1 € par jour.

Placé à l’abri des regards, un spa d’extérieur est l’un des éléments phares pour la création d’un espace bien-être dans un jardin.