Les prix de l’immobilier continuent de grimper au Grand-Duché
3.9 (78.46%) 13 votes

Le secteur de l’immobilier continue sur sa lancée en 2021

Malgré la pandémie, l’immobilier au Luxembourg a enregistré une augmentation de 13,9% entre fin 2019 et fin 2020, un record face à l’augmentation moyenne de 5,2% en Europe. Désormais, il faudra débourser 583.072 euros pour un appartement neuf, soit une augmentation de 10,8%, tandis que les appartements existants ont vu leur prix augmenter de 15,3%. Et si le logement était la préoccupation numéro 1 des résidents luxembourgeois en 2020, 2021 ne fera pas exception avec l’arrivée de nouvelles normes.

Face à une demande toujours plus forte, de nouvelles lois entrent en vigueur en 2021

Afin d’éviter l’explosion de la bulle immobilière et pour protéger les particuliers du surendettement, les banques luxembourgeoises sont désormais soumises à de nouvelles normes pour les prêts immobiliers. Depuis le 1er janvier 2021, l’apport demandé par les banques passe de 10% à 20%; seuls les primo-accédants pourront bénéficier d’un financement de 100% du montant du bien en fonction de leur dossier.

Une autre de ces nouvelles lois concerne les logements locatifs : pour les nouveaux bâtiments acquis à partir du 1er janvier 2021, le taux d’amortissement accéléré passera de 6% à 5% et durera 5 ans, contre 6 ans auparavant. Ce taux de 5% sera d’application pour les propriétaires dont la somme des bases amortissables des immeubles ne dépasse pas un million d’euros. Le montant des bases amortissables dépassant un million d’euros seront à amortir au taux de 4%.

Les loyers, plus ou moins épargnés face à l’augmentation de ces dernières années seront-ils impactés ? Réponse cette année !

Source : Eurostat