Les prix immobiliers de l’autre côté de la frontière
2.7 (53.33%) 15 votes

Au Luxembourg, les prix de l’immobilier augmentent de façon constante chaque année. Rien qu’en 2018, le prix de vente d’une maison ou d’un appartement a grimpé d’en moyenne 5 %. Face à cette situation, nous sommes de plus en plus nombreux à envisager de vivre en France, en Allemagne ou en Belgique. Et vous, à quel prix seriez-vous prêt à quitter le Luxembourg ?

Le prix de l’immobilier dans une commune prisée au Luxembourg

Luxembourg, Ettelbruck, Esch-sur-Alzette, Hesperange, Mamer… ces communes ont un point en commun : être la plus prisée de leur région.
Le prix moyen des appartements* en vente varie énormément selon les communes : comptez 777 000 € pour un appartement à Luxembourg, 717 000 € à Mamer, 699 000 € à Hesperange, 434 000 € à Ettelbruck et 359 000 € à Esch-sur-Alzette

*les prix mentionnés sont issus d’atHome Magazine octobre 2018 et calculés selon les annonces parues sur le site atHome.lu en 2018.

Vivre à Arlon : combien ça coûte

Située à quelques km de Luxembourg, la ville d’Arlon est un fief incontournable des frontaliers. Son joli centre commerçant en ferait presque oublier le manque de solutions de transport alternatives à la voiture pour rejoindre le Grand-Duché de Luxembourg. Ça sera le train sinon rien ! Son atout ? Les prix de l’immobilier jusqu’à 50 % moins cher qu’à Luxembourg ville. Mais attention en 5 ans, les prix de l’immobilier ont tout de même augmenté de 12.1 %. Si le prix moyen d’un appartement est de 171 000 €, on sait que les Belges aiment particulièrement les maisons. Avec une augmentation raisonnée de 5 % en 5 ans, le prix moyen d’une maison à Arlon et ses environs est de 255 000 €.

Acheter à Thionville et travailler au Luxembourg

Bien desservie en transports en commun, Thionville assure des liaisons régulières avec le Luxembourg. Train, bus, maison du Luxembourg… la ville joue vraiment la carte de la proximité frontalière. L’offre immobilière se diversifie et les résidences de standing sont de plus en plus demandées. Le prix moyen d’un appartement à Thionville est de 174 000 €. Des prix supérieurs de 30 000 € à Metz, mais bien inférieurs à ceux pratiqués à Zoufftgen ou à Hettange-Grande.

Quitter le Luxembourg pour vivre en Allemagne

La barrière de la langue ne vous effraie pas ? Dans ce cas, les villes frontalières allemandes permettent également de se loger moins cher qu’à Luxembourg. Trèves (Trier) l’animée, offre un cadre de vie dynamique et permet de rejoindre rapidement par l’autoroute Luxembourg Est, son aéroport et les zones artisanales de Munsbach. Le prix moyen d’un appartement y est de 179 000 €, soit un prix relativement équivalent à Thionville ou à Arlon. Vous préféreriez une région plus calme ? Perl, ville où débute la route des vins de Moselle vous offre un cadre verdoyant. Il vous suffit de traverser le pont qui mène à Schengen pour rejoindre l’autoroute de la Sarre (A13). La ligne de bus 315 relie Perl à la gare de Luxembourg. Les lignes de bus 184 et 185 relient également Schengen au centre de Luxembourg et notamment au Kirchberg. Les prix de l’immobilier y sont plus élevés qu’à Trèves, comptez en moyenne 236 000 € pour un appartement.

Plaines de la province de Luxembourg, vignobles mosellans, village pittoresque allemand ou Luxembourg la dynamique ? Dites-nous tout : où poseriez-vous vos valises si le facteur « prix de l’immobilier » n’entrait pas en compte dans votre choix ?