Lorentzweiler, une commune dynamique
5 (100%) 2 votes

Située à quelques kilomètres seulement de la capitale, la commune de Lorentzweiler jouit d’une position géographique idéale tout en offrant calme et sérénité à ses habitants. Ses excellentes connexions aux transports publics et ses nombreuses infrastructures scolaires figurent parmi ses principaux atouts et en font un lieu de vie très prisé.

Composée des localités de Lorentzweiler, Helmdange, Bofferdange, Blaschette/Asselscheuer et Hunsdof, la commune dispose d’une superficie de 17,45 km2. Petite par sa taille, elle compte toutefois 4000 habitants sur l’ensemble de son territoire, soit une densité de population légèrement supérieure à 200 habitants par kilomètre carré.

Une population qui augmente

Si elle ne fait pas partie des communes les plus densément peuplées, Lorentzweiler voit sa population augmenter progressivement. « La population augmente d’environ 100 personnes par an. Elle est composée à 61 % de Luxembourgeois et 39 % d’étrangers dont majoritairement des Portugais. Nous comptons de plus en plus de jeunes », explique Jos Roller, bourgmestre depuis 30 ans. Sa proximité avec Luxembourg-Ville et le plateau du Kirchberg n’est pas pour rien dans cette augmentation puisque beaucoup d’habitants de la commune travaillent dans la capitale.

Immobilier à Lorentzweiler

Pour répondre à sa population croissante et à l’augmentation du prix de l’immobilier, la commune mise sur la création de gros lotissements mixtes composés essentiellement d’appartements. « Nous essayons d’avoir de la mixité mais nous construisons principalement des maisons à appartements. Beaucoup de personnes âgées ont vendu leur maison pour venir vivre en appartement. »

Une mobilité renforcée

Lorentzweiler peut compter sur d’excellentes connexions pour relier la capitale comme la ligne de train numéro 10 qui joint le nord du pays à Luxembourg. « Nous sommes bien desservis. La gare se trouve à côté de la mairie », précise le bourgmestre. Plusieurs lignes de bus traversent la commune. « Nous avons par exemple la ligne de bus 290 qui relie Mersch à Luxembourg-Ville. L’autoroute du Nord passe également à proximité », poursuit-il. Comme chaque commune proche de la capitale, Lorentzweiler connaît le revers de la médaille : « le trafic est important et les places de parking manquent », souligne Jos Roller.

Gare de Lorentzweiler

Après la construction d’un contournement à l’entrée nord de Lorentzweiler, la commune prévoit un réaménagement de la route nationale avec espaces cyclables et emplacements de parking collectifs. La commune veut fluidifier le trafic. « Le passage à niveau pose problème, surtout en heure de pointe. Les bus de transport scolaire y passent. Nous voulons supprimer le passage à niveau et créer un passage sous-terrain à partir du giratoire pour la fin de l’année », indique le bourgmestre.

Les amateurs de mobilité douce peuvent également rejoindre le centre-ville grâce à la piste cyclable de l’Alzette qui traverse la commune mais aussi des sentiers comme le sentier de l’Alzette et le sentier Op Kuelent. 

Des infrastructures pour tous les âges

Lorentzweiler est une commune agréable, proche de la ville, mais qui conserve son écrin de verdure. La commune peut compter sur les nombreuses infrastructures de qualité qu’elle a développées pour garantir la qualité de vie. « Beaucoup de jeunes ménages s’installent dans la commune car nous avons de bonnes infrastructures, surtout pour les enfants. Tous les bâtiments sont rassemblés sur un même site. L’école fondamentale (précoce, préscolaire et primaire confondus) accueille actuellement 310 élèves et cela va encore augmenter dans les prochaines années », confie Jos Roller. Sur le complexe scolaire Jos Wohlfart se trouvent également la maison-relais, la crèche, le hall omnisports et des terrains multisports.

Infrastructures à Lorentzweiler

La commune compte également sur son territoire une salle des fêtes, un centre culturel, une maison de Jeunes An der Sonn, des terrains de football et tennis et plusieurs salles polyvalentes.

Lorentzweiler entend offrir des distractions et loisirs à toutes les classes d’âges. Les aînés ne sont donc pas oubliés. Dans la localité de Bofferdange, une maison de retraite accueille les seniors de la commune.

Des projets en nombre

La commune a tenu à améliorer ses infrastructures, à commencer par la mairie il y a dix ans mais aussi plus récemment avec un nouveau réservoir d’eau potable à Blaschette permettant l’augmentation de la pression d’eau et une réserve garantie. « Nos bassins de Bofferdange, Lorentzweiler et Blaschette sont reliés à la SEBES », précise le bourgmestre. Lorentzweiler s’est également doté d’un nouveau hall sportif inauguré en 2017. Il comprend un local de stockage, un bloc sanitaire, une buvette et des gradins pour 500 spectateurs. Au sous-sol, le bâtiment accueille quatre grands vestiaires et deux plus petits avec douche ainsi que deux salles de musculation et des locaux pour la médecine scolaire. La partie destinée à l’enseignement abrite cinq salles de classe et trois salles intermédiaires dont une pour les cours de l’école de musique.

Mairie de Lorentzweiler

Le bourgmestre ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. « Nous prévoyons d’agrandir la crèche et la maison-relais avec un second bâtiment pour celle-ci. Nous voulons également améliorer les infrastructures sportives. Nous voulons créer un concept général pour la détente avec aire de jeux et de fitness, espace pour skateboard. Nous allons aussi créer une nouvelle salle de répétition pour notre fanfare de 75 musiciens. L’ancienne école de Bofferdange était devenue trop petite », assure Jos Roller.  

L’extension de la maison de jeunes et du club senior Uelzechtdall est aussi prévue pour améliorer et diversifier l’offre. « L’ancien hangar de la boucherie va être démoli. Une passerelle permettra de relier les deux bâtiments », conclut le bourgmestre.