Quelles plantes pour votre intérieur ?
5 (100%) 2 votes

C’est le printemps, la nature renaît, on a envie qu’elle soit partout, y compris dans nos intérieurs. Outre le bouquet de fleurs acheté chez le fleuriste du quartier, vous pouvez profiter des couleurs et des senteurs de nombreuses plantes et fleurs. Mais lesquelles préférer (en dehors de vos goûts) ?

D’abord choisir en fonction de l’orientation

À moins que vous n’envisagiez d’investir dans des ampoules lumière du jour et dans une minuterie, vous devez tout d’abord tenir compte de l’orientation de votre logement pour faire votre choix de plantes. Ce n’est pas un secret : plus que votre main verte, vos végétaux auront d’abord besoin de lumière naturelle, d’autant plus dans le cas de plantes fleuries. Dans des pièces dont les fenêtres donnent au nord, privilégiez des plantes ayant moins besoin de lumière que les autres, dracaena, asparagus ou pothos. Cette dernière a d’ailleurs des vertus dépolluantes pour votre atmosphère. Au sud, s’épanouiront de grandes plantes vertes comme le ficus ou le beaucarnéa. Les plantes tropicales apprécient de leur côté l’orientation est, grâce au doux soleil du matin et au rafraîchissement de la fin d’après-midi. Enfin, avec beaucoup de lumière mais pas de soleil direct, les pièces orientées ouest plairont aux plantes à fleurs.

Des plantes adaptées à vos différentes pièces

Généralement, on installe ses fleurs et plantes dans le salon et la salle à manger. Dans ce cas, et donc en fonction de la lumière, le choix est vaste. Astuce déco : pensez juste à varier les hauteurs. Dans d’autres pièces de la maison, en revanche, il va falloir faire attention aux conditions. Pour la salle de bains, par exemple, sachez que les orchidées, les fougères, les plantes tropicales et les plantes carnivores s’épanouiront dans cette atmosphère chaude et humide. En cuisine, vous pouvez apporter une touche gourmande avec des plantes à fruits, pommier d’amour ou piment. Dans une chambre, privilégiez une ambiance intimiste avec des tons pastels pour les fleurs ou des plantes vertes, mais point trop n’en faut : une ou deux sont largement suffisantes.

Attention à Médor et Minet !

Si vous avez des animaux chez vous, quelques précautions s’imposent. Certaines plantes sont en effet toxiques pour les chiens et/ou les chats. Azalée, colchique d’automne, if, rhododendron, muguet, laurier rose, cyclamen et autres bonsaïs sont à bannir : ces plantes et fleurs sont potentiellement mortelles pour vos compagnons ! Dans la famille des fleurs provoquant des intoxications, mais avec des effets moins graves, on trouve la tulipe, le narcisse, l’iris, la jonquille et le philodendron. En réalité, les listes sont beaucoup plus longues. Renseignez-vous, par exemple, auprès de votre vétérinaire avant de donner des airs printaniers à votre logement.