Souscrire un prêt immobilier : les questions à se poser
5 (100%) 10 votes

Vous envisagez d’acquérir le bien immobilier de vos rêves ? Loin d’être anodine, cette opération nécessite très souvent l’apport financier d’une banque. Découvrez toutes les questions à vous poser pour souscrire au prêt immobilier le plus adapté à votre projet.

Quel montant emprunter et quel taux choisir ?

Avant tout achat immobilier, il est important de connaître sa capacité d’emprunt, c’est-à-dire le montant total que vous pourrez emprunter à la banque.

Quelle est ma capacité d’emprunt ?

Pour connaître votre capacité d’emprunt, il est conseillé de se renseigner auprès de votre conseiller financier, un courtier en prêt immobilier ou d’utiliser un simulateur en ligne. Vous aurez ainsi une idée du montant maximal que vous pourrez emprunter sur un laps de temps donné.
Renseignez-vous également sur le montant maximal de vos mensualités de prêts. Grâce à ce chiffre, vous pourrez adapter le nombre de mensualités et ainsi faire rentrer le bien de votre choix dans votre budget.

Si les banques exigent souvent entre 10 et 20 % du montant de l’emprunt comme garantie, financer un bien immobilier sans apport est tout à fait possible. Certaines banques exigeront de quoi couvrir les frais de notaire et les frais de dossier alors que d’autres pourront vous accorder un prêt à 110%. Toutefois, cela dépend de votre profil emprunteur.

Quelle est la différence entre taux fixe et taux variable ?

Actuellement, les taux immobiliers sont au plus bas niveau, ce qui permet d’augmenter le pouvoir d’achat des emprunteurs. Oui mais, reste la question du type de taux ! Petit rappel des différents taux bancaires existants :

Le taux fixe : il est identique tout au long de la durée du prêt. Vous savez à l’avance le montant des mensualités que vous devez rembourser.

Le taux variable : il fluctue à la baisse ou à la hausse pendant toute la durée de l’emprunt.

Le taux mixte : il s’agit d’un mélange entre taux fixe et taux variable. Les premières années de l’emprunt se caractérisent par un taux fixe, ensuite remplacé par un taux variable jusqu’à la fin de la période de remboursement.

Notez que la durée de l’emprunt est généralement longue. Des difficultés financières peuvent se présenter et perturber le paiement des mensualités. Dans ce cas, la meilleure solution est d’opter pour un prêt modulable. Celui-ci permet de réduire ou suspendre vos mensualités pendant une période précise. Si à l’inverse vos finances se portent bien, vous pouvez les augmenter pour rembourser votre crédit plus rapidement ou demandez de racheter votre crédit.

Quels sont les avantages d’un courtier en prêt immobilier ?

Le courtier en prêt immobilier est une aide précieuse dans l’aboutissement de votre projet immobilier. Intégré au cœur du milieu bancaire, son rôle est d’entrer en négociation avec les établissements pour obtenir les taux les plus intéressants du marché.

Il est un acteur privilégié, disponible pour vous apporter des conseils adaptés et vous accompagner tout au long de vos démarches. Il négocie pour vous votre prêt aux meilleurs taux auprès des établissements bancaires partenaires. Vous bénéficiez ainsi d’un dossier solide et totalement adapté à votre profil. Le courtier en prêt immobilier peut également vous orienter dans le choix de la meilleure assurance emprunteur. Grâce à lui, vos démarches sont simplifiées et vous gagnez un temps précieux.

Pour votre projet immobilier, prenez contact avec un de nos courtiers atHomeFinance !