Trouver le parfait colocataire: mode d’emploi
5 (100%) 1 vote

Votre maison est trop grande et vous désirez la partager avec un colocataire ? Ou bien la colocation est un mode de vie que vous avez choisi d’adopter ? Vous voilà tout de même face à une étape importante : dénicher la personne idéale pour partager votre cuisine et votre salle de bains. Quelques conseils pour ne pas se tromper.

Première piste : les proches

Naturellement, lorsque l’on pense à une colocation, viennent tout de suite en tête quelques amis et quelques membres de la famille éventuellement partants. Après tout, choisir une personne dont on connaît déjà le caractère et le mode de vie, et qui par définition nous est proche, est une solution qui coule de source. Si personne dans votre entourage n’est en recherche d’un toit ou tout simplement intéressé par le principe même de la colocation, vous pouvez tout à fait étendre vos recherches aux amis d’amis. Saviez-vous que trois locataires sur quatre sont des gens plus ou moins proches les uns des autres ? Cela dit, un peu de prudence s’impose : ce n’est pas parce que vous passez actuellement des soirées d’anthologie avec tel ou tel copain que vous vous entendrez bien au quotidien. Pensez-y car cela peut même gâcher une relation !

Établissez vos critères

Cette possibilité ne marche évidemment pas à tous les coups. Il faut alors vous mettre en quête d’un inconnu. Ne faites surtout pas cette recherche au hasard. Prenez au préalable le temps de vous « poser » pour coucher sur le papier les critères qui seront, pour vous, importants. Ils concernent la tranche d’âge de votre colocataire idéal, son mode de vie (inutile de discuter avec un fêtard invétéré si vous vous levez à 4 h tous les matins), sa situation professionnelle et familiale, ses centres d’intérêt… Ce qui ne signifie pas que vous devrez strictement vous conformer à votre liste. Car vous allez forcément rencontrer, avant emménagement, plusieurs personnes. C’est à ce moment que vous pourrez réellement choisir votre colocataire.

Rencontrez votre colocataire

Et voilà l’instant T. Celui où vous vous retrouvez face à face avec des candidats à la colocation. À ce sujet, préférez un endroit neutre, comme un café, plutôt que votre appartement. Vous pourrez constater comment la personne se comporte « en société » et le rendez-vous ne ressemblera pas (trop) à un entretien d’embauche. Votre interlocuteur est-il à l’aise dans ses baskets ? Se comporte-t-il (elle) naturellement ? Avez-vous l’impression qu’il répond franchement à vos questions ? Est-il muet ou au contraire trop loquace ? Les réponses à ces questions vous apporteront de précieuses indications.

Mais surtout vous, comment vous sentez-vous face à cette personne ? Détendu, à l’aise… ou non ? Trouver le bon colocataire est aussi – et peut-être d’abord – une question de feeling. Pour vous, et pour l’autre.