Wincrange, préserver sa singularité
4.5 (90%) 6 votes

Commune rurale par excellence, Wincrange offre à ses habitants un environnement agréable et paisible, tout en disposant de tous les équipements nécessaires à la vie quotidienne. 

Située au nord-ouest du pays, à proximité de Troisvierges, Clervaux et Wiltz, la commune de Wincrange s’étale le long de la frontière belge. Née de la fusion de quatre anciennes entités – Asselborn, Boevange, Hachiville et Oberwampach – en 1978, elle comprend aujourd’hui 27 localités. Avec une superficie de 113,4 km2, elle constitue la plus grande commune luxembourgeoise mais affiche, a contrario, une population et une densité démographique parmi les plus faibles du pays (4227 habitants selon les derniers chiffres du STATEC). Et alors que de nombreuses communes grand-ducales se caractérisent par une population cosmopolite, Wincrange accueille, elle, près de 80 % de résidents luxembourgeois sur son territoire. Autant d’éléments qui en font une commune relativement atypique à l’échelle nationale.

Des équipements regroupés pour plus de facilités

Cette singularité, Wincrange en a fait un atout et la commune veille à la préserver au mieux. Ici, pas question de construire à outrance afin de multiplier le nombre de logements et d’équipements disponibles. « Nous n’avons pas pour ambition d’accroître massivement notre population, explique le bourgmestre, Marcel Thommes. Nous voulons simplement garder notre identité, tout en nous adaptant aux évolutions nécessaires, afin de continuer à offrir à nos habitants une grande qualité de vie. »

Une qualité de vie qui se traduit au travers de multiples éléments. A commencer par des installations efficaces et pratiques, destinées à simplifier le quotidien des résidents de la commune. À cet égard, Wincrange, en tant que chef-lieu, rassemble en son sein la crèche, la maison-relais, les écoles préscolaire et primaire ainsi que le hall sportif et culturel. Un centre médical, regroupant deux médecins généralistes, un kinésithérapeute, une pédicure médicale et une pharmacie, vient également de voir le jour sur le même axe routier. « Dans le contexte de réforme des finances communales, cette centralisation des équipements permet non seulement de faciliter leur accès mais aussi d’optimiser les coûts afin de toujours proposer de meilleurs services à nos habitants », souligne le bourgmestre. La commune est ainsi en train de finaliser les études et projets concernant le réaménagement de son centre scolaire, afin d’accueillir de manière idéale les 400 enfants qui le fréquentent chaque jour.

Une commune idéale pour les familles

Habiter à Wincrange

Avec plus de 37 % de ménages qui sont constitués d’un couple avec enfant(s) selon le dernier recensement du STATEC (30 % à l’échelle nationale), Wincrange est une commune qui attire les familles. Elles y trouvent le calme et la tranquillité qu’elles recherchent, tout en bénéficiant de toutes les commodités nécessaires à la vie familiale.

Si la commune n’abrite que quelques commerces de proximité et stations-service sur son territoire, elle est en effet idéalement située au cœur du triangle commercial formé par Schmiede, Pommerloch et Marnach. Différentes lignes de bus relient Wincrange aux autres villes du nord du pays. « Nous souhaitons également développer de nouvelles lignes publiques au départ des différents villages afin d’encore mieux desservir Wincrange, le centre névralgique de la commune », confie Marcel Thommes. D’autres solutions sont mises en place pour des besoins plus ponctuels. On peut par exemple citer le Bummelbus mis à disposition par le Forum pour l’emploi, le Night Rider, pour se déplacer au sein de la commune les soirs de week-end, le Late Night Bus, qui permet aux jeunes de se rendre à différents bals de la région et de rentrer en toute sécurité, ou encore le système Adapto, qui offre ses services aux personnes agées ou handicapées.

Forte d’une vie associative très riche – 70 associations y sont implantées –, Wincrange est une commune qui bouge. Différents sports peuvent y être pratiqués : natation, football, tennis de table, volleyball, gymnastique, judo,… « Nous accueillons également une école de danse régionale, avec plus de 200 élèves. Et en tant que membre de l’École de musique du Canton de Clervaux, nous proposons des cours de musique à Boevange », complète le bourgmestre.

Un cadre de vie époustouflant

Lovée au cœur d’une nature superbement préservée, Wincrange constitue une terre d’accueil idéale pour tous les amoureux des espaces verts. De nombreux sentiers de randonnée traversent les vallées de prairies de la commune, où l’on décèle encore une grande activité agricole. Ce secteur emploie en effet une proportion importante de la population (plus de 15 % d’après les dernières statistiques, alors que les agriculteurs ne constituent que 2 % de la population active au Grand-Duché).

Impliquée dans le Pacte Climat et membre de l’ORTAL (Office Régional du Tourisme des Ardennes Luxembourgeoises), la commune veille à préserver au mieux cet environnement. Depuis un peu plus d’un an, un parc éolien très performant, qui produit l’équivalent de la consommation énergétique de 13.000 ménages, a ainsi été installé sur le plateau de Weiler.

Au-delà d’une nature exceptionnelle, Wincrange regroupe plusieurs curiosités touristiques. Comme le mentionne le bourgmestre, « depuis 2017, le Park Sënnesräich de Lullange propose une expérience ludique et pédagogique à ses visiteurs, articulée autour des cinq sens de l’être humain ». Parmi les lieux à découvrir, on peut encore citer le vieux moulin d’Asselborn, qui accueille aujourd’hui un hôtel-restaurant, les vestiges du canal de Meuse-Moselle à Hoffelt, l’ancien chemin postal reliant Asselborn à Bourcy en Belgique,… « La commune a également pour projet de réaménager le site d’une ancienne ardoisière à Asselborn afin de l’ouvrir au public », ajoute Marcel Thommes.

Un aménagement réfléchi

On le voit donc, si la commune n’a pas pour volonté de construire à gogo, elle n’en reste pas moins dynamique pour autant. « Le plan d’aménagement général, qui est en train d’être finalisé, prévoit différents projets de construction, d’aménagement de nouveaux quartiers ou de réhabilitation d’anciens bâtiments, mais toujours en veillant à préserver l’homogénéité de nos villages et à être en adéquation avec notre environnement et les infrastructures dont nous disposons », indique Marcel Thommes. 

Car contrairement à d’autres communes du pays, Wincrange ne semble pas trop affectée par la pression immobilière. Les appartements et maisons affichent un prix de vente moins élevé que la moyenne nationale. De quoi bénéficier d’un logement à un prix plus attractif, tout en profitant des nombreux atouts de cette commune.