Couloir, mon beau couloir
5 (100%) 1 vote

Si sa fonction se résume souvent à un lieu de passage obligatoire dans la maison, l’aménager pour lui conférer une fonction de pièce à part entière est loin d’être impossible. Réflexion et astuces pour optimiser un couloir.

Lui donner vie

On le conçoit souvent comme espace de transition avec les autres espaces de vie de la maison, certains éléments déco savamment choisis donneront envie de le parcourir et même de s’y arrêter ! On suscite la curiosité avec des livres ou des photographies qui prennent place sur des étagères ou une console au style épuré. Si la hauteur est trop imposante, un faux plafond adoucira l’impression de vide et peut même servir de rangement. Trop long et un peu étroit ? Une couleur vive sur les murs avec un jeu de contrastes sur les portes créera l’illusion. Apportez de la chaleur grâce à une guirlande de photos, des luminaires ou des miroirs en enfilade en n’hésitant pas à mélanger les astuces.

Il doit rester pratique

Près d’une entrée, il donne l’occasion d’intégrer des rangements supplémentaires comme un placard à chaussures ou une penderie pour les vestes et manteaux. Une règle à respecter ? Celle des proportions. On évite les meubles trop imposants. Une belle hauteur autorisera l’aménagement d’une bibliothèque ou d’un grand dressing pour abriter les vêtements et libérer de l’espace dans les chambres. Les plus audacieux iront jusqu’à créer un coin bureau, la seule condition est de disposer d’un renfoncement et de l’installer près d’une chambre pour éviter une circulation incessante.

Travailler la lumière

Spots, lampadaires, appliques ou suspensions, ne négligez pas l’éclairage d’un couloir pour procurer un sentiment de bien-être à la maison. L’essentiel consiste à apporter une lumière homogène sans la concentrer sur un seul point. La répartition idéale ? Laisser environ 1,50 mètre entre les ampoules sur toute la longueur du couloir et orienter l’éclairage vers les murs pour une bonne diffusion de la lumière.