Comment répartir les tâches quand on vit en colocation ?
5 (100%) 1 vote

Toute nouvelle, toute belle, vous avez emménagé dans la colocation idéale. Le logement est vaste, ses habitants des plus souriants… Pour conserver une bonne ambiance, une excellente organisation  dans la colocation s’impose. Et elle commence par la répartition des tâches.

Égaux devant les tâches ménagères

Les courses, la vaisselle, la poussière, les carreaux, la cuisine… à moins d’embaucher une femme de ménage (faites vos calculs, cela peut être intéressant), les tâches quotidiennes sont l’un des secrets d’une colocation réussie. À moins bien sûr que vous ne soyez des adeptes du capharnaüm ! Une bonne organisation dans la colocation sur ce sujet est nécessaire, basée sur l’égalité de tous devant le ménage. À défaut d’un règlement intérieur digne d’une copropriété, la solution la plus simple consiste à établir un planning qui sera affiché à la vue de tous.

Ce planning, hebdomadaire ou mensuel, doit bien entendu être institué en présence de tous les membres de la colocation, au cours d’une réunion. Il vous faudra au préalable décider de ce qui relève des tâches communes : chacun peut parfaitement faire ses propres courses et laver sa vaisselle, alors que d’autres colocataires préféreront que tout soit mis en commun. Il vous faudra aussi tenir compte des préférences, du mode de vie et des horaires des uns et des autres. Votre colocataire qui a travaillé toute la nuit pourrait bien vous détester si vous passez l’aspirateur à 7 h 30 du matin !

Planning classique ou plus original

Dès lors que la répartition est équitable, vous pouvez ensuite organiser le planning de colocation comme bon vous semble, et pourquoi pas faire preuve d’imagination. À la traditionnelle « tournante » (X nettoie la salle de bains pendant une semaine pendant que Y lave les sols et Z la vaisselle), vous pouvez substituer la méthode dite de la carotte : une tâche effectuée ouvre des droits ou rapporte des points, charge à celui qui en a le moins fait d’enfiler les gants pour terminer le ménage. W, si c’est lui, en aura peut-être vite marre de nettoyer les toilettes et mettra sans doute plus de cœur à l’ouvrage pour le reste. Sur le fameux planning, vous pouvez également prévoir une journée (mensuelle par exemple) de grand ménage en commun : rapidité et convivialité garanties !

Pour les colocs 2.0

Les nouvelles technologies aussi se sont mises au service des colocations. Outre HomeBubble pour la liste des courses, on vous conseille de miser sur Fairshare. Cette application vous permet de programmer des tâches, de les attribuer aux uns et aux autres (chacun les coche lorsqu’il a effectué sa « mission ») et même de les catégoriser avec un nombre de points. Fairshare vous propose aussi de commenter le travail ou les efforts de vos colocataires… mais cela, on vous recommanderait plutôt de le faire de visu. Car l’autre secret, c’est la communication !