Echternach, objectif 10.000 habitants
4.3 (86.67%) 3 votes

Nichée au creux d’une vallée réputée pour ses beautés naturelles et sa riche histoire, Echternach souhaite étendre son offre de logements pour compter, à terme, une population de 8 à 10.000 personnes. Tout en garantissant des services performants pour tous les habitants.

Avec un statut de ville acquis dès 1236, Echternach est la plus ancienne cité du Luxembourg. Elle en garde de nombreuses traces historiques, matérielles et immatérielles, comme le Denzelt ou encore la procession dansante d’Echternach, reconnue par l’Unesco. Mais Echternach est également située dans un cadre naturel exceptionnel, au cœur de la Petite Suisse.

La ville, qui compte 5600 habitants, a donc beaucoup d’atouts. Mais, contrairement à ce que l’on pourrait penser, elle manque d’espace. « Nous disposons d’une zone industrielle qui donne du travail à 1600 personnes, mais il est malheureusement impossible de l’étendre, explique le bourgmestre de la ville, Yves Wengler. Une extension était prévue il y a déjà quelque temps mais, pour acquérir sept hectares de terres agricoles, nous devions débourser 10 millions d’euros… Pour rentabiliser cet investissement, nous aurions dû demander des prix bien trop élevés aux entreprises qui souhaitaient s’installer dans le zoning. »

Commune de Echternach

Des terrains avec bail emphytéotique

Dans cette ville à la frontière allemande, le prix des terrains est donc également un problème de taille. Pour permettre à chacun de se loger, le bourgmestre et son équipe ont décidé de recourir à des baux emphytéotiques. « 120 maisons unifamiliales, qui étaient déjà prévues il y a 50 ans, sont inclues dans le PAG actuel, précise Yves Wengler. Mais le projet, porté par des propriétaires privés, a toujours été reporté. La commune a racheté une partie de ces terrains et nous allons les mettre à disposition des personnes intéressées par la construction d’une maison, avec un bail emphytéotique. De cette manière, les familles aux revenus “normaux“ qui veulent construire à Echternach ne devront payer que la pierre. Avec cette méthode, on divise presque par deux le prix du mètre carré. »

D’autres projets de logements existent à Echternach, notamment près de l’école fondamentale, où une série d’appartements vont être construits en même temps que de nouvelles surfaces commerciales. Le Fonds du logement a également validé la construction de 30 logements supplémentaires, ainsi que de 200 logements qui seront une extension de la Cité Manertchen. . « Notre objectif est d’atteindre une population de 8000 à 10000 personnes, indique le bourgmestre. Le PAG actuel permet sans problème de loger 8000 personnes, mais nous croyons qu’avec quelques aménagements supplémentaires, une ville comme Echternach peut facilement accueillir 2000 personnes de plus, sans que les services soient à la traîne »

Garantir les services pour tous

Ville de EchternachFaire en sorte que les services suivent cette augmentation de population est en effet une priorité pour Yves Wengler. « Nous n’avons pas d’hôpital à Echternach, la population de la ville se rend donc à Luxembourg-Ville où à Ettelbrück, indique le bourgmestre. Par contre, nous avons beaucoup de médecins. Et les spécialités les plus importantes sont représentées. »

En ce qui concerne les établissements scolaires, une nouvelle construction est prévue dans le cadre d’un masterplan « Gare », à savoir un nouveau hall sportif pour le lycée. En outre, un hall sportif et une nouvelle piscine seront également construits pour les besoins de la commune. « Avec notre lycée classique et l’école fondamentale, notre offre scolaire est complète, poursuit Yves Wengler. Mais l’école fondamentale a été construite dans les années 70, et il est temps de rénover ces bâtiments. Nous en profiterons pour augmenter la capacité de l’école de 450 à 600 places. Les travaux devraient commencer au début de l’année prochaine. »

Nature préservée, mobilité problématique

Si Echternach a bien un atout, c’est certainement son cadre de vie exceptionnel. La ville est entourée de forêts, bordée par la Sûre, et on y trouve également un lac. « Pour les sportifs, les activités en pleine nature ne manquent pas : canoë, jogging, marche, VTT, etc., énumère Yves Wengler.  Mais nous avons aussi un hall sportif, une piscine, un mur d’escalade intérieur, des terrains de foot, un terrain de beach-volley… »

Cet environnement préservé n’échappe toutefois pas aux problèmes de mobilité qui sont la conséquence de la position de la ville, à la frontière allemande. Echternach est en effet traversée quotidiennement par de nombreux frontaliers allemands. Différentes solutions ont été avancées pour régler le problème. « Un projet de contournement du centre-ville a déjà été proposé il y a de nombreuses années, mais il y avait toujours des personnes contre, explique le bourgmestre. Deux problèmes se posaient. D’abord le problème écologique : Echternach étant au fond d’une vallée, il faudrait creuser des tunnels impayables ou couper des forêts pour réaliser ce contournement. Ensuite, les commerçants préfèrent que les gens passent dans la ville, car cela les fait aussi vivre. »

La solution retenue pour améliorer la mobilité à Echternach est donc un projet de voie de délestage « qui ne réduira pas le trafic dans la ville, mais permettra au moins de le rendre plus supportable », commente Yves Wengler.

La culture, le vrai joyau d’Echternach

Cela dit, la plus ancienne ville du Luxembourg reste un endroit privilégié, tant pour les locaux que pour les touristes. Et la culture est sans doute l’élément qui joue le plus en sa faveur. « Je pense que nous sommes la ville du Luxembourg qui investit le plus dans la culture, explique encore le bourgmestre. Un tiers de notre budget ordinaire sert à financer ce secteur, ce qui représente sept millions d’euros ! »

Parmi les principaux postes de ce budget important, on retrouve l’école de musique, l’une des plus grandes du Luxembourg avec environ 1000 élèves, le centre culturel et touristique Trifolion, le festival international de musique d’Echternach ou encore le festival e-Lake, où 20.000 jeunes se pressent chaque année. On le voit, Echternach ne manque pas d’atouts et offre un équilibre délicat entre tradition et modernité !