Une déco bohème chic, c’est quoi ?
5 (100%) 1 vote

Mêler les époques, les styles, les matières et les couleurs : le style bohème chic mise sur l’imagination, la liberté, l’envie de voyage. Sans pour autant tomber dans le « too much ».

L’invitation au voyage

Le style bohème, qu’il s’agisse de mode vestimentaire ou de décoration d’intérieure, s’inspire en droite ligne du mouvement hippie des années 1960 et 1970. Avec ses maître-mots : le voyage, l’imagination, les couleurs. Dans la maison, il mélange les cultures orientales et occidentales dans une volontaire et pétillante désharmonie. Et lorsque l’on parle de bohème chic, le côté « chic », lui, se niche dans l’absence d’accumulation, dans les détails et dans cette impression de « j’ai bien chiné, mais pas n’importe quoi ». Les couleurs se font moins flashy, l’aubergine se préfère au violet, la papaye à l’orange, le sable au jaune…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ~ Lucie 🥥🌴🌏 (@lucie_csx) le

Le bazar, mais pas le souk

On parle aussi d’hippie chic, mais le principe reste le même. Dans un salon ou dans une chambre, on peut joyeusement mêler des meubles et objets d’ici et d’ailleurs, l’important est qu’ils racontent une histoire. Ils intégreront un espace où les tissus et tissages muraux (le « wall hanging »), mais également les tapis, les plaids et les coussins, ont toute leur place. Les accessoires participent pleinement au style bohème chic et se mêlent dans un bazar savamment orchestré de matières et de couleurs. Rien n’empêche, dans une chambre, d’installer une commode asiatique, un tapis berbère et une couverture en patchwork !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Pagaille De Lulu (@la_pagaille_de_lulu_) le

Des détails typiques

Le style bohème chic se remarque aussi à certains détails. On pense par exemple à l’accumulation de cadres sur les murs, sans ordre établi et de toutes formes, tout comme l’accumulation de tapis sur le sol. Une seule méthode : laisser libre cours à son inspiration. On n’oublie jamais, aussi, ces objets rétro qui feront de l’œil à n’importe quel invité ; une vieille machine à écrire ici, une lampe orientale là… jusqu’aux vieilles assiettes dépareillées que l’on dressera sur la table.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Samak (@samak.deco) le

Mise à jour 28/02/2020