Grevenmacher, à la fois moderne et authentique
5 (100%) 3 votes

A l’est du pays, à la frontière allemande, Grevenmacher est une ville chargée d’histoire mais résolument tournée vers l’avenir.

À une vingtaine de kilomètres entre Luxembourg et Trèves, au bord de la Moselle, Grevenmacher offre un cadre de vie agréable. Sur une superficie de 16,5 km2 dont 650 hectares de forêts et 57 hectares de vignes, la ville regroupe 4 895 habitants (août 2016) issus de 79 pays différents. Près de 60% des résidents y sont luxembourgeois, contre un peu plus de 40% d’allochtones. À la fin des années 1980, la population de Grevenmacher a connu une forte augmentation, suite à l’ouverture de l’autoroute A1 qui relie Luxembourg-Ville à la frontière allemande.

La métropole de la Moselle luxembourgeoise

Pôle économique de la région Est du Luxembourg, Grevenmacher possède une activité commerciale riche. De nombreuses entreprises spécialisées ainsi que des grands groupes industriels ont choisi de s’installer dans la zone industrielle de la ville, au lieu-dit « Potaschberg ». Prochainement, le zoning s’étendra au secteur financier. Plusieurs banques allemandes souhaitent en effet s’y implanter. Ainsi, la ville offre de nombreuses opportunités d’emploi, que ce soit en son sein, vers la capitale ou vers l’Allemagne toute proche. La mobilité est d’ailleurs pensée en ce sens : la capitale et l’Allemagne sont rapidement accessibles via l’autoroute. Chaque jour, 15 000 frontaliers traversent le pont qui relie Grevenmacher et Wellen, de l’autre côté de la frontière. Des bus circulent également régulièrement vers Luxembourg-Ville. Et pour encore faciliter le transport, un « Park & Ride » va bientôt être aménagé par l’État luxembourgeois à l’extrémité de la localité.

Pont de Grevenmacher, Moselle

Un centre commercial, culturel et sportif

Autre avantage : Grevenmacher dispose de tous les commerces et administrations nécessaires à la vie quotidienne. On retrouve ainsi des grandes enseignes et plusieurs commerces de proximité. La zone piétonne, propice à la flânerie et bientôt dotée du Wi-Fi, accueille bon nombre de restaurants et de petits magasins. Les établissements scolaires ne sont pas non plus négligés, avec la présence sur le territoire d’une école précoce, préscolaire et primaire ainsi que d’un lycée. La maison relais, quant à elle, va être agrandie afin d’accueillir 72 enfants supplémentaires.
Côté culture, Grevenmacher dispose d’une bibliothèque, d’un cinéma, d’un café-théâtre, d’une école de musique regroupant 600 élèves, et de musées. Et côté loisirs, la ville propose de nombreuses infrastructures à ses habitants et à ses touristes : un complexe sportif, une piscine chauffée en plein air, le célèbre jardin des papillons, des aires de jeux, un skate park, des terrains de pétanque, de tennis et de foot,…

Une atmosphère conviviale et chaleureuse

Si Grevenmacher connaît un développement économique et infrastructurel important, la commune a su conserver son caractère villageois. Ainsi, depuis de nombreuses années, l’accent est mis sur la rénovation du centre-ville et la valorisation de son patrimoine. Sentier culturel et circuit historique permettent de découvrir l’histoire de la localité à travers ses vestiges de fortifications et ses ruelles typiques. À côté de son riche passé, Grevenmacher jouit aussi d’un environnement séduisant. Réputée pour ses vignobles, l’entité abrite deux des plus grandes caves de Moselle : les Domaines Vinsmoselle et les Caves Bernard-Massard. Également appréciée pour ses forêts avoisinantes, la localité propose un vaste réseau de pistes cyclables ainsi que de nombreux sentiers pédestres et équestres. Des balades à bord du bateau de plaisance MS Princesse Marie-Astrid et une agréable promenade le long de la Moselle viennent compléter l’offre en matière de loisirs en plein air.

Des projets immobiliers pour tous

La ville dispose d’une convention avec le ministère pour l’accueil de réfugiés ou de personnes aux revenus modérés. En outre, plusieurs projets de logements sociaux vont bientôt voir le jour. Le Fonds du logement projette de bâtir un complexe immobilier. La Société Nationale des Habitations à Bon Marché va elle aussi créer un complexe immobilier et un parking souterrain de 200 places. De plus, un projet communal prévoit la construction d’un bâtiment de cinq appartements et la rénovation de trois maisons dans la vieille ville. Enfin, tout un nouveau quartier en face de l’écluse est en phase de préparation : il pourra accueillir approximativement 250 personnes.

Ces trente dernières années, Grevenmacher a connu une hausse importante du prix de ses terrains, ils atteignent aujourd’hui les 60 000 euros l’are. Avec un prix au mètre carré en-dessous de la moyenne nationale, l’achat de maisons et d’appartements y demeure attractif. Il reste néanmoins peu de terrains disponibles dans cette ville si caractéristique, enclavée entre le fleuve et les vignobles. C’est pourquoi, afin de préserver son identité et afin de permettre à tous de vivre dans un cadre de vie paisible, Grevenmacher ne souhaite pas s’étendre au-delà des 5 500 habitants.