Chaque nouvelle année voit apparaître son lot de nouvelles mesures et 2021 ne fera pas preuve d’exception ! La flambée des prix de l’immobilier au Luxembourg n’échappe à personne et elle ne semble pas prête de s’éteindre… et ce n’est pas la forte demande qui dira le contraire.

C’est pourquoi, depuis le 1er janvier 2021, l’immobilier et plus particulièrement les emprunts devront répondre à certaines conditions avant d’être accordés. On vous dit tout dans cet article !

Les nouvelles mesures prises par le Grand-Duché s’adressent à trois grandes catégories de profil : primo accédants, secundo accédants et investisseurs. Ainsi, ces dernières s’adapteront en fonction de votre précédent, actuel ou futur projet immobilier. Alors plus que jamais, il se révèle primordial de recourir aux services de nos courtiers expérimentés qui sauront vous guider et vous conseiller au mieux.

Vous êtes primo accédants ?

Soyez rassurés, votre projet immobilier continuera à être financé à 100%. Des garanties mises à disposition par l’Etat ou garanties déplacées vous permettront ainsi d’emprunter aux meilleures conditions. En effet, l’objectif de cette nouvelle réglementation est d’endiguer le risque d’endettement trop important au sein des ménages. Le tout sans pour autant compromettre votre souhait d’acquérir une propriété.

Vous êtes secundo accédants ?

Les nouvelles mesures recommandent désormais de disposer d’un apport de 10% pour votre projet s’il s’agit d’un deuxième achat au Luxembourg. Bien sûr, ce nouvel apport pourra être constitué par le fruit de la vente du premier bien.

Vous êtes investisseurs ?

Il sera préconisé de détenir un apport de 20% lors du financement de votre projet immobilier.