Les maisons hantées les plus connues
5 (100%) 5 votes

Séquence frissons avec cinq maisons hantées parmi les plus célèbres du monde. Oseriez-vous en franchir le seuil ? Nous, ce n’est pas sûr !

Amityville (États-Unis)

Dans le comté de Suffolk, cette demeure de style colonial fut le théâtre d’un effroyable drame en 1974 : après avoir massacré ses parents et ses frères et sœurs, un jeune homme tenta de se justifier en disant qu’il avait été poussé par le diable. Quelques années plus tard, des « événements surnaturels » chassèrent les nouveaux propriétaires après… 28 jours d’occupation. La demeure d’Amityville est certainement la maison hantée la plus célèbre, notamment grâce au film éponyme. Au fait, cette charmante maison est actuellement en vente. Des amateurs ?

Maison amityville

Waverly Hills (États-Unis)

Ce n’est pas tout à fait une maison, mais l’ancien sanatorium de Waverly Hills, à Louisville, dans le Kentucky, est tout simplement réputé comme le lieu le plus hanté du monde ! Dans cet établissement réservé aux tuberculeux, les corps des personnes décédées étaient, au début du xxe siècle, entreposés dans « le tunnel de la mort ». Fermé en 1962, le sanatorium est depuis le théâtre d’apparitions, de chuchotements, voix d’enfants et autres bruits feutrés. Une précision : il peut se visiter !

Waverly Hills

Monte Cristo (Australie)

Les fantômes se bousculent dans cette demeure bâtie en 1885 près de Junee, en Australie : l’ancienne maîtresse des lieux, une femme de chambre, un bébé… et même l’épouse (infidèle) d’un ancien Premier ministre. Ils se manifestent, dit-on, par des apparitions, des bruits de pas et la mutilation de chats.

Crédit photo: http://www.montecristo.com.au/

Crédit photo: http://www.montecristo.com.au/

L’enfant de Hem (France)

Plus proche de nous, près de Villeneuve-d’Ascq, une maison de Hem était, dit-on, hantée par un enfant, dont on entendait les bruits de pas, les rires, les pleurs. Plusieurs propriétaires terrorisés auraient abandonné cette villa des années 1930, avant qu’elle ne soit occupée par une église évangélique, puis détruite par un incendie en 2014.

Crédit photo: www.20minutes.fr

Et même la Maison Blanche !

Depuis que le président Truman l’a déclaré, la résidence du président des États-Unis est réputée comme l’un des endroits les plus hantés d’Amérique. Les premiers occupants, Abigail Adams et  Abraham Lincoln, n’auraient par exemple jamais vraiment quitté les lieux. Vrais fantômes ou esprits des fondateurs du pays ? Nombreux sont les hauts personnages américains qui ont déclaré ressentir des présences.

Maison blanche USA